NBA : L’incroyable musée de LeBron James a ouvert ses portes (2024)

Avant de devenir roi, LeBron James était un enfant – un enfant qui grignotait des chips au cheddar et à la crème, qui vivait dans un appartement d'Akron et qui rêvait de devenir grand. Sa vie est découpée au LeBron James Museum, une sélection thématique pièce par pièce, depuis ses distinctions sur le terrain jusqu'aux moindres détails de sa vie. Le musée, qui a ouvert ses portes samedi à House Three Thirty à Akron, offre un regard bien choisi sur LeBron Raymone James qui, à 38 ans, en est à sa 21e saison en NBA.

NBA : L’incroyable musée de LeBron James a ouvert ses portes (1)

LeBron Jamesétait de retour dans l’Ohio samedi soir alors que les Los Angeles Lakers du King battaient son ancienne équipe, les Cleveland Cavaliers. «C’est très spécial, a affirmé James. Être un enfant d'Akron, j'ai grandi à 30 miles au sud d'ici et pouvoir être recruté ici et passer mes sept premières années ici, puis revenir pendant quatre ans supplémentaires et faire des choses spéciales que la franchise n'avait jamais vues. Quand j'ai été drafté, j'ai dit que je voulais éclairer cet endroit comme Las Vegas, donc je pense que j'ai fait un travail décent en le faisant pendant que j'étais ici pendant mes 11 années.»

NBA : Victor Wembanyama couvert d’éloges après sa performance historique https://t.co/Ts7dljNKPG pic.twitter.com/yRIZQG3VGa

— le10sport (@le10sport) November 27, 2023

Cet hommage nostalgique est intervenu alors que James franchissait une nouvelle étape: la Fondation de la famille LeBron James a ouvert samedi le musée à l’effigie du King, nommé LeBron James Home Court, à Akron, dans l’Ohio.Le musée offre un aperçu de la vie et de la carrière de l'éternelle star de la NBA.James a accueilli ses coéquipiers des Lakers au musée pour une visite guidée de l'exposition.

Un musée qui retrace la vie du King

L'artiste de l'Arizona, Kris Rhymes, a créé un collage de quatre portraits de James: le jeune, le lycéen, le jeune joueur et le vétéran barbu.Les peintures murales le montrent également à tous les niveaux, depuis son enfance jusqu'à chacune de ses trois équipes NBA – Cleveland, Miami et Los Angeles – en passant par son passage à St. Vincent-St.Mary High School. Les chambres reflètent des moments de sa vie, une approche intelligente et similaire auJoe Jackson Museum, une maison de Caroline du Sud qui met en valeur le grand joueur de baseball qui a passé six années très productives à Cleveland.Les lettres des fans adressées à James sont collées comme papier peint dans une alcôve qui sert d'hommage à ses partisans.Les lettres seront régulièrement complétées par d'autres notes.C'est aussi une petite zone d'attente à l'extérieur d'une reconstitution de son appartement de Spring Hill, n° 602. Les détails sont partout dans le musée.Ses céréales préférées trônent au sommet du réfrigérateur.Sa chambre comprend un vieil ordinateur carré entouré de magazines sportifs.Une étagère est remplie de trophées, des sentinelles surplombent son domaine. Et cela n’est qu’une toute petite partie de ce qui réside dans le musée.

Un musée inspirant pour les générations futures

Deux choses distinguent principalement le musée : alors que de nombreux objets sont conservés sous verre, comme le costume blanc de James lors de la draft NBA 2003, une grande partie de la collection est à l'air libre.L'autre aspect : très peu de choses sont interactives.Pas de jeux vidéo, de kiosques de questions et réponses ou d’activités pratiques similaires.Les souvenirs, l'art, les objets, les photos et autres souvenirs racontent simplement l'histoire.Ces éléments se combinent pour refléter sa vie : il a épousé sa chérie du lycée.Il a parcouru le monde et a participé aux Jeux olympiques de Pékin en 2008.Il a dirigé ses équipes sur le terrain.Et il adore les Swensons : un sac du fast-food d'Akron se trouve d’ailleurs dans un casier.Pendant que « My 1st Song » de Jay Z joue, on peut parcourir les pièces et voir les reflets du garçon – un Hummer télécommandé est assis sur le sol – ainsi que l'homme que devient LeBron. Son vestiaire de lycée est recréé, avec des gribouillages au tableau noir et une ligne de cinq casiers – celui de James est flanqué de ceux de ses amis proches et coéquipiers – Romeo Travis, Dru Joyce, Willie McGee et Sian Cotton. On peut également voir les mots « discipline » et « sacrifice » – deux principes qui lui tiennent à cœur. Mais les visiteurs peuvent lire d’autres mots dans une rangée d'objets caritatifs: Je promets / Je travaillerai dur / Je n'abandonnerai jamais / Je ferai de mon mieux / Je rêverai grand / Je me tiendrai debout / Je réussirai / Je serai fort. C'est vraiment le but du musée.Alors que la carrière de James avance vers son crépuscule, il est clair que son héritage durable sera constitué de réaffirmations positives visant à aider les enfants d'aujourd'hui.

NBA : L’incroyable musée de LeBron James a ouvert ses portes (2024)
Top Articles
Latest Posts
Article information

Author: Barbera Armstrong

Last Updated:

Views: 5870

Rating: 4.9 / 5 (59 voted)

Reviews: 90% of readers found this page helpful

Author information

Name: Barbera Armstrong

Birthday: 1992-09-12

Address: Suite 993 99852 Daugherty Causeway, Ritchiehaven, VT 49630

Phone: +5026838435397

Job: National Engineer

Hobby: Listening to music, Board games, Photography, Ice skating, LARPing, Kite flying, Rugby

Introduction: My name is Barbera Armstrong, I am a lovely, delightful, cooperative, funny, enchanting, vivacious, tender person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.